(Partie 2) Road-trip en France – 3 semaines de découvertes

Étretat
Falaises d’Étretat

Pour reprendre là où je m’étais arrêtée dans mon article précédent au sujet de l’itinéraire de mon dernier voyage, nous avons pris possession de notre voiture de location à l’aéroport Charles-de-Gaulle (CDG) à Paris le samedi midi (8e journée de voyage). En quittant Paris, nous avons pris la direction du nord de la France avec pour mission de nous rendre en Normandie. Premier arrêt : Étretat. Tous les livres, sites web, blog, amis et autres sources d’information que j’avais consultés concernant la France, mentionnaient que l’un des plus beaux sites naturels du pays n’était nul autre qu’Étretat et ses falaises de calcaire. En ayant l’intention de visiter la Normandie, il était donc impératif de nous y rendre.

Après 230 km de route, j’ai compris en quoi ce site vaut la peine de s’y rendre. Je n’ai aucun mot pour décrire la beauté de l’endroit. C’est un lieu qui restera à jamais gravé dans ma mémoire et dans mon cœur. C’est probablement l’un des plus beaux endroits que j’ai vu en France. La blancheur de craie contraste parfaitement avec le bleu-turquoise de la mer. Ces quelques clichés (photos ci-dessus et ci-dessous) vous aideront peut-être à comprendre, mais n’oubliez pas que les photos ne rendent jamais justice à toute la beauté d’un tel endroit.

Falaises d'Étretat
Falaises d’Étretat

Jour 9 :

Le lendemain, 9e journée, nous avons pris la route vers l’ouest, en longeant la côte de la Manche. Nous avons d’abord fait un arrêt rapide à Honfleur, ville portuaire d’où est parti Samuel De Champlain en avril 1608 pour venir fonder la ville de Québec en juillet 1608. La ville est magnifique. Les édifices alignés tout le tour du vieux bassin, le port, tout est charmant et parfaitement comme je m’imaginais les villes et villages du Nord de la France.

Honfleur et son Vieux Bassin
Honfleur et son Vieux Bassin

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Ouistreham pour visiter le Musée du Mur de l’Atlantique et voir de plus près l’une des 5 plages du débarquement de Normandie, soit Sword Beach, la plus à l’est. Nous nous sommes également rendus à Juno Beach, la 2e plage (à partir de l’est) du débarquement. Cette plage est celle où sont débarqués des milliers de soldats canadiens le 06 juin 1944. Étant nous-mêmes canadiens, cette plage nous interpellait particulièrement.

Jour 10 :

Après avoir passé une nuit à Caen, nous entamons notre 10e journée sur une 3e plage du débarquement de Normandie, soit Omaha Beach, la plage du débarquement américain. Située plus à l’ouest, c’est vraiment la plus belle des 3 plages que nous ayons vu. C’est triste de penser qu’un si bel endroit ait été aussi sanglant il y a près de ¾ de siècle.

Omaha Beach
Omaha Beach

Nous avons ensuite repris la route vers l’ouest pour nous rendre dans la région de la Bretagne, plus précisément à Saint-Malo. Après une belle journée à rouler sur le bord de la mer, marcher sur les plages et rouler près de 250km, nous avons passé une superbe fin de journée et soirée à Saint-Malo, à nous promener dans l’intra-muros de la ville et surtout, sur les remparts entourant la cité fortifiée et à admirer la vue sur la mer. Un incontournable en visitant la Bretagne est de manger une crêpe bretonne et c’est ce qu’on fît lors de cette soirée. Quel délice !

Saint-Malo
Vue sur la mer et le port de Saint-Malo

Jour 11 :

Le lendemain, nous nous rendons au Mont Saint-Michel et nous y passons la journée. Ce lieu historique, monumental et classé patrimoine mondial par l’Unesco fait partie des joyaux de la France. Le Mont Saint-Michel est d’ailleurs l’un des dignes représentants de la France lorsque celle-ci est montrée en images. Partout, que ce soit à la télévision, dans les reportages ou sur les couvertures des livres de voyage, le Mont Saint-Michel est souvent l’une des images emblématique qui nous est présentée lorsqu’on souhaite en apprendre plus sur la France.

watermark_19-10-2018_19-26-39
Mont Saint-Michel

Après une journée bien remplie dans ce lieu historique à découvrir le Mont, son Abbaye et sa baie, nous avons passé la soirée à Dinan, une petite ville en Bretagne, pas très loin de Saint-Malo. J’ai trouvé Dinan magnifique. La ville m’a encore plus éblouie que Saint-Malo, mais cette dernière reste quand même au-devant dû à son unique et inoubliable vue du haut de ses remparts.

Dinan
Dinan et sa charmante architecture.

Jours 12 et 13:

La 12e journée, nous reprenons la route en direction de la vallée de la Loire où nous séjournerons pour les 2 prochains jours. Notre hébergement était situé à Tours, ce qui nous permettait d’être situés de façon très centrale pour pouvoir visiter plusieurs châteaux. Nous entamons donc notre périple de visiter les châteaux de la Loire. Notre choix s’est arrêté sur 3 d’entre eux, soient le Château de Villandry et ses magnifiques jardins, le Château de Chambord et son immensité ainsi que le Château de Chenonceau bâtit à même un cours d’eau.

Château de Villandry
Une partie des jardins du Château de Villandry
Château de Chambord
Château de Chambord
Château de Chenonceau
Château de Chenonceau
Château de Chenonceau
Vue sur le Château de Chenonceau et ses jardins

Jour 14 :

Au matin de la 14e journée, nous quittons la Loire et prenons la direction du sud, vers le Périgord. Après 375km et 4h30 de route, nous arrivons à notre hébergement. J’avais trouvé un logement sur Airbnb, situé en pleine campagne et situé à peine à 10 minutes du centre de Sarlat-la-Canéda. Une vraie perle ! Ce fut l’hébergement que nous avons préféré de tout notre voyage. Après 2 semaines de voyagement à passer dans plusieurs grandes villes, avec beaucoup de gens, ce fut comme si nous avions trouvé le paradis, l’endroit le plus tranquille sur Terre. Nous pouvions enfin prendre le temps de nous arrêter, respirer, nous installer dans la cour à laquelle nous avions accès à même la porte de notre gîte et tout simplement observer la campagne environnante, dans le silence total. Le seul bruit était le vent chaud et léger faisant bruisser les feuilles des arbres, et les poules qui se promenaient tranquillement autour de la maison.

Cette soirée-là, nous n’avons pas bougé d’un poil. À peine quelques minutes pour nous rendre à l’épicerie pour se chercher des provisions, et vite nous étions de retour dans notre petit paradis.

watermark_19-10-2018_19-31-10
La vue au coucher du soleil sur la campagne française à partir de la terrasse de notre hébergement Airbnb.

Jour 15 :

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, nous avons consacré notre avant-midi à la visite de Lascaux IV (reproduction complète de la fameuse grotte tapissée de peinture rupestre, découverte en 1940), situé dans la ville de Montignac à quelques kilomètres de notre hébergement. Cette grotte est surnommée la Chapelle Sixtine de la Préhistoire et lorsqu’on la visite, nous comprenons rapidement le sens de ce surnom!

Lascaux IV
Lascaux IV – L’une des nombreuses peintures rupestres de la grotte de Lascaux.

Nous avons ensuite passé l’après-midi à Sarlat-la-Canéda, à nous promener en ville en sirotant une slush (barbotine) et à fouiner dans le marché extérieur situé en plein cœur de la ville.

Sarlat-la-Canéda
Sarlat-la-Canéda

Jour 16 :

Au début de notre 16e journée de voyage, nous nous sommes rendus à Rocamadour, cité médiévale construite à même le roc de la montagne. La route est quelque peu périlleuse, mais le panorama en vaut la chandelle ! Lorsqu’on est en bas de la montagne, la vue sur la cité nichée en hauteur est époustouflante.

Rocamadour
Rocamadour
Rocamadour
Rocamadour – Une cité construite dans le roc de la montagne.

De retour à Sarlat en fin de journée, nous décidons d’aller souper au centre de la ville pour profiter de l’ambiance à la tombée de la nuit. Lorsque le soleil se couche et que toutes les lumières au gaz s’illuminent, une toute autre ambiance s’installe. Si vous avez la chance de visiter Sarlat un de ces jours, allez-y en fin de journée pour pouvoir la découvrir à la clarté, mais surtout, restez-y en soirée pour vivre tout le charme de cette petite ville.

Sarlat-la-Canéda
Sarlat, à la tombée de la nuit.

 


Ne manquez pas mon prochain article pour la suite (et la fin) de ce périple !


 

Et vous ? Avez-vous déjà visité certaines de ces régions ou villages de France ? Si oui lesquels et qu’en avez-vous pensé ? Laissez-moi vos commentaires, j’aime vous lire! 🙂


7 réflexions sur “(Partie 2) Road-trip en France – 3 semaines de découvertes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s