Voyager enceinte – 11 conseils

maternity-nature-ocean-132730

Pour plusieurs, l’organisation d’un voyage se fait plusieurs mois d’avance. Il est donc possible qu’au cours de votre vie, vous soyez enceinte lors d’un voyage dont vous avez débuté la planification quelques mois/semaines plus tôt.

Pour l’avoir récemment vécu et avoir, par le fait même, eu mille et une questions sur la faisabilité, les contraintes, les restrictions, les recommandations, et bien plus, j’ai pensé vous partager dans cet article tous mes conseils. J’espère ainsi pouvoir vous rassurer ou vous guider vers les meilleures ressources qui pourront, bien entendu, mieux vous aiguiller.

Tout d’abord, le plus important à retenir est de vous référer en tout temps à votre médecin concernant la possibilité de voyager en étant enceinte. Ce dernier vous indiquera clairement s’il vous donne sa bénédiction ou s’il a des inquiétudes et vous conseille plutôt de reporter votre voyage. L’article ci-dessous ne remplace en aucun cas les recommandations de votre médecin ou praticien de soins de santé.

Aussi, sachez bien que dans cet article je vous donne mes conseils et recommandations selon la façon dont j’ai personnellement vécu ma grossesse et donc, il se peut fort bien que certains de ces conseils ne soient pas applicables à votre cas.


Alors voilà, vous apprenez que vous êtes enceinte. Joie ! 🙂 Mais oh ! Vous réalisez que vous aviez des projets de voyage dans quelques semaines/mois. Pourrez-vous partir tel que prévu ? Si oui, devez-vous modifier votre itinéraire, activités ? Que devez-vous prévoir ?

Conseil #1 : Rencontre avec votre médecin

Lors de votre première rencontre avec votre médecin, parlez-lui de votre projet de voyage. Il vous demandera quand vous comptiez partir, à quel endroit, combien de temps et quel type de voyageur vous êtes : avec un sac à dos, à dos d’un chameau et dans la brousse africaine ou plutôt de type valise à roulette, dans des hôtels et des pays ayant un système de santé semblable au vôtre. Si vous êtes plutôt sac à dos, votre médecin aura probablement des réticences et vous suggérera d’investir dans une valise à roulette parce que c’est bien connu, il n’est pas recommandé de forcer et de soulever des charges en étant enceinte. Pour ce qui est de la destination, un pays avec un bon système de santé saura rassurer votre médecin (et vous-même !) en cas de pépin.

De plus, il y a de fortes chances que votre médecin ne veuille pas se prononcer sur la faisabilité de votre voyage tant qu’il ne verra pas l’évolution de votre grossesse. C’est bien connu, les risques de fausses-couches au premier trimestre sont plus importants. Dans mon cas, la date de mon départ coïncidait avec mon 4e mois de grossesse. Mon médecin m’a donné sa bénédiction officielle à peine 2 semaines avant ma date de départ. Ça peut sembler très dernière minute, mais si le premier trimestre se déroule sans problème, il n’y a pas vraiment de raison de s’inquiéter que le médecin ne donnera pas son accord avant votre départ. À moins d’une grossesse à risque ou de complications médicales, voyager pendant le 2e trimestre est le meilleur moment pour voyager pendant une grossesse dite « normale ».

Personnellement, j’ai demandé une note par écrit à mon médecin concernant l’autorisation à voyager. Cette note peut être utile avec certaines compagnies pour l’assurance-voyage. Parce que bien entendu, ne comptez pas partir sans assurance-voyage! En aucun cas, vous ne devriez quitter le pays sans assurance-voyage, et encore moins si vous êtes enceinte!

Conseil #2 : Appelez votre compagnie d’assurance-voyage

Puisqu’une grossesse n’est pas une maladie, les compagnies d’assurance ne devraient pas faire de chichis si vous voyagez en étant enceinte. Toutefois, il est non-recommandé de voyager en fin de grossesse (certaines compagnies aériennes refusent même de laisser l’embarquement aux femmes enceintes de 7 mois et plus). En téléphonant à la compagnie d’assurance, vous pourrez leur demander s’ils ont besoin d’une note officielle de votre médecin vous autorisant à voyager pour la mettre à votre dossier (avant votre départ). Dans mon cas, la compagnie d’assurance m’a expliqué que ce n’était pas nécessaire, mais peut-être que d’autres compagnies l’exigent. Personnellement, je préfère toujours demander plus d’informations que pas assez. Comme on dit : mieux vaut prévenir que guérir.

Conseil #3 : Vitamines/suppléments et médicaments

Si vous prenez des vitamines prénatales, des suppléments ou des médicaments liés à votre grossesse, prévoyez en avoir suffisamment avec vous pour tout votre séjour (et pour quelques jours supplémentaires, au cas où votre vol de retour serait retardé).

Assurez-vous d’avoir ceux-ci dans leur contenant original (idéalement) ou du moins avec la prescription inscrite sur le pot. Passer les douanes avec une tonne de pilules peut soulever des questions et ça vous facilitera grandement la vie d’avoir le descriptif pour chacun.

Conseil #4 : Planifiez d’avance vos rendez-vous de suivis médicaux

Si vous partez plusieurs semaines, vous devrez possiblement jongler avec les nombreux rendez-vous médicaux qui viennent d’emblée avec votre suivi de grossesse. Que ce soient vos rendez-vous de suivis avec votre médecin, les échographies, les prises de sang ou autre, tentez comme vous le pourrez de tout faire coïncider aux dates les plus près de ce qu’elles devraient être si vous ne partiez pas. Par exemple, vous pouvez concentrer les rendez-vous avant votre départ et les jours suivants votre retour. Ainsi, vous ne manquerez pas de rendez-vous importants et le fait de les céduler avant votre départ vous évitera un mal de tête à votre retour. 😉

Conseil #5 : Quoi apporter dans votre valise

Le fait d’être enceinte ne devrait pas avoir de trop gros impact sur les items présents dans votre valise. Comme mentionné précédemment, n’oubliez pas les vitamines/suppléments et médicaments supplémentaires liés à votre grossesse.

Si vous comptez voyager pendant une saison chaude ou dans une destination chaude, il est très-très important de prévoir une façon de vous hydrater et vous rafraîchir facilement et rapidement. Je vous conseille de lire mon article sur mes 5 indispensables en cas de canicule.

Conseil #6 : Prendre l’avion – bonnes habitudes

C’est bien connu, passer des heures assis dans son siège d’avion n’est pas ce qu’il y a de plus confortable. Imaginez-vous bien que rien ne s’améliore lorsqu’on est enceinte, bien au contraire!

Il est donc primordial de se lever toutes les heures et de marcher un peu le long de l’allée. Il s’agit d’une bonne habitude à prendre en temps normal, mais enceinte, c’est d’autant plus important pour aider à la circulation sanguine dans les jambes.

Ça ne devrait pas être trop difficile, car le corps étant bien fait, votre vessie vous obligera à vous lever régulièrement pour aller aux toilettes, donc profitez donc de ce moment pour prolonger votre promenade en faisant des allers-retours dans l’allée. 😉

Bien entendu, vous devez respecter les consignes de sécurité et rester assise avec votre ceinture bouclée en tout temps lorsque le voyant lumineux vous l’indique. Et même si le voyant lumineux est éteint, lorsque vous êtes assise gardez votre ceinture attachée, c’est une règle de sécurité de base en avion.

Une autre bonne habitude à prendre est de bien vous hydrater. Ça aussi c’est bien connu pour les voyageurs réguliers, il faut boire de l’eau pour diminuer l’effet du décalage horaire. Mais enceinte, cette habitude devrait être une règle d’or! Pourquoi ne pas vous apporter une bouteille réutilisable et demander à l’agent(e) de bord de vous la remplir une fois le décollage terminé ? Vous aurez ainsi plus d’eau à disposition que si vous demandez un simple verre d’eau. Vous n’aurez pas à en redemander à toutes les heures, et vous n’aurez pas à garder votre tablette baissée pour y déposer un verre d’eau. Votre bouteille d’eau pourra être glissée dans la pochette devant vous ou même déposée au sol à vos pieds.

Conseil #7 : Déplacements (voiture, train, etc.)

Voyager en étant enceinte nécessite quelques petits ajustements et adaptations quand vient le temps de prendre les transports terrestres.

Si vous louez une voiture, prévoyez arrêter toutes les heures ou 2h. Vous pourrez faire le plein d’essence et en profiter pour vous dégourdir les jambes, marcher, vous étirer. Et votre vessie pourra aussi profiter de ce petit arrêt !

Le moyen de transport le plus facile en étant enceinte reste le train. Ce dernier permet de nous lever, nous déplacer et nous étirer quand bon nous semble et sans oublier que les toilettes sont à proximité.

Conseil #8 : Hydratation et rafraichissement !

L’hydratation n’est pas qu’un conseil en avion. C’est important peu importe où vous êtes !

Aussi, je ne sais pas vous, mais personnellement j’ai eu chaud (très chaud) les 9 mois complets de ma grossesse. Pratiquement impossible de porter des manches longues, même en hiver ! Donc voyager et visiter des villes lorsqu’il fait plus de 30°C ressentis nécessite de se rafraîchir régulièrement. Vivement les bouteilles d’eau et la serviette rafraîchissante ! Pour savoir de quelle serviette je parle, je vous invite à consulter mon article suivant dans lequel j’en parle : 5 indispensables en cas de canicule.

Conseil #9 : Alimentation

Votre médecin vous en informera probablement, mais il y a plusieurs aliments qui sont déconseillés lorsque nous sommes enceintes. En plus des viandes crues tels que les tartares et sushis, les viandes froides fumées ne sont également pas conseillées. Plusieurs fromages sont également à éviter. Ceci étant dit, certaines destinations pourraient sembler plus faciles que d’autres pour s’alimenter lorsqu’on est enceinte, mais étonnamment, il peut s’avérer plus difficile que l’on pense. Tout d’abord, on connait moins les aliments d’ailleurs. Ensuite, on ne connait pas non plus les habitudes de cuisson et de préparation des aliments. Par exemple, le jambon peut être consommé s’il a été cuit. Mais on a beau s’informer d’avance si le jambon dans le sous-marin a été cuit, plusieurs employés des commerces ne seront pas en mesure de nous répondre ou sinon, ils nous trouveront étrange de se faire poser la question. Certains, vous diront même « oui-oui, c’est cuit » alors qu’ils vous ont répondu uniquement pour se débarrasser d’une question embêtante en pensant que ça n’avait aucune importance. Bref ! Tout ça pour dire que lors de mon dernier voyage en France, j’étais certaine de ne pas avoir de difficulté niveau restriction alimentaire, mais finalement ça a été plus laborieux que je le pensais. Par exemple, pour le lunch on arrêtait souvent manger sur le pouce et parmi les choix de sandwich et sous-marin, plusieurs étaient à la charcuterie ou au jambon ou au brie ou un fromage qui m’était inconnu et que je ne savais pas s’il était déconseillé ou non. J’ai donc dû me rabattre sur les sous-marins au poulet pendant plusieurs semaines. Je vais avouer que même si j’adore le poulet, j’étais particulièrement écœurée après 3 semaines. Haha! Heureusement, certains endroits offraient  des salades très complètes avec des protéines qui ne provenaient pas de charcuterie.

Conseil #10 : Repos et sommeil

C’est bien connu, être enceinte est épuisant. Le premier trimestre rime souvent avec nausées et fatigue alors que pendant le troisième trimestre les déplacements deviennent de plus en plus ardus et fatiguant. C’est pourquoi le 2e trimestre est le plus souhaitable pour voyager. Pourtant, bien que nous ayons l’impression d’avoir de l’énergie à revendre pendant ce 2e trimestre et que nous n’ayons pas l’impression d’avoir besoin de s’arrêter, c’est important de prévoir des moments de répit et de repos à tous les jours. Que ce soit de faire une halte dans un petit café en milieu d’après-midi ou de s’asseoir à l’ombre dans un parc, il est relativement facile d’ajuster nos journées en conséquence.

Conseil #11 : Vêtements adaptés

Finalement, comme dernier conseil, je parlerai des vêtements. Un seul mot pour les décrire : CON-FOR-TA-BLE ! Que ce soit des pantalons amples, jeggings, robes maxi, chemisiers ou tuniques, assurez-vous d’avoir des vêtements adaptés et dans lesquels vous serez confortables. Prévoyez aussi que votre ventre grossira de plus en plus au fil des semaines donc pensez à avoir des vêtements dans lesquels vous serez bien au début de votre voyage, mais aussi à votre retour. Pour ma part, les leggings ont été mes meilleurs amis pendant mon voyage. Qu’ils soient longs ou courts, ils étaient parfaitement adaptés. Confortables et s’ajustant au ventre au fil des semaines, c’était le morceau de vêtement dont je n’aurais pas pu me passer.


 

Malgré tous ces conseils, cela reste relativement facile de voyager enceinte, lorsque notre condition et celle du bébé le permet. Il s’agit uniquement d’adapter un peu nos habitudes et de prévoir certains ajouts dans nos valises.

Bref, rien pour nous empêcher de continuer à explorer le monde!


Questions ? Commentaires ? Expériences à partager ? Écrivez-moi, j’aime vous lire !


2 réflexions sur “Voyager enceinte – 11 conseils

  1. Bonjour et merci pour ces spécieux conseils !
    Je me permets juste d’ajouter à ta liste un petit conseil qui m’a grandement aidée: le port de bas de contention dans l’avion. N’importe quel médecin peut les prescrire ( 2 paires c’est l’idéal) et le résultat est bluffant: pas de douleur, pas d’oedeme…
    Autre chose: les moustiques, une véritable plaie lorsque l’ on voyage enceinte car peu de produits sont recommandés. Je m’étais équipée d’une moustiquaire et j’avais débuté un traitement homéopathique une semaine avant mon voyage. Résultat: 0 piqûre pendant les 15 jours à Cuba !
    Bonne journée à toi !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire! 😊

      C’est vrai pour les bas de contention, j’ai complètement oublié de les mentionner dans mon article. Merci de les avoir mentionnés! 🙂
      Perso, je porte toujours des bas de contention quand je voyage en avion, mais enceinte c’est d’autant plus pratique.

      J’avoue que la destination que j’ai fait pendant que j’étais enceinte n’avait pas de moustiques. J’ai donc eu la chance de ne pas me compliquer la vie à ce niveau. Mais super pour le commentaire, ça aidera certainement d’autres voyageuses!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s