Hymne à Paris

ezy watermark_14-03-2019_21-33-41

La Ville Lumière.

Paris.

Pour certains, elle peut sembler snob, peut-être inaccessible et même bruyante.

Pour d’autres, elle peut paraître effrayante dû à ses tristes événements des dernières années qui ont tant été médiatisés.

Mais malgré tout, Paris est une reine et elle continue de faire rêver des milliers de gens partout autour du globe.

Que ce soit pour espérer s’y rendre un jour pour la découvrir une toute première fois, ou même rêver et attendre avec impatience à la prochaine fois où nous y mettrons les pieds, la Ville Lumière mérite que je lui dédis cet article.


Jules Renard a écrit… Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis.

La première fois où je suis tombée sur cette citation, j’étais justement à Paris et c’était il y a 11 ans, en 2008. C’était ma première fois dans la capitale française et je me souviens très bien du moment où j’ai lu cette phrase. Je la trouvais tout simplement magnifique et parfaitement de circonstance.


Joe Dassin a chanté : Aux champs Élysées… Aux champs Élysées… Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit, il y a tout ce que vous voulez aux champs Élysées.

C’est cliché, mais il est impossible de se promener sur les Champs Élysées et ne pas avoir envie de chanter ce classique de la chanson française. Ce qui m’a convaincu que cette envie n’était pas que dans ma tête, c’est lorsque j’ai entendu mon copain fredonner la mélodie au cours d’une promenade sur cette artère de la ville lors notre plus récent voyage. Il nierait certainement, mais oui-oui, je l’ai bien entendu. 😉


Charles Aznavour a chanté son amour pour Paris dans plusieurs de ses succès. La Bohème est d’ailleurs un hymne nostalgique à sa jeunesse passée à Montmartre, l’un des quartiers les plus mythiques de la ville.


Il est difficile de rester indifférent à Paris. Si tel est votre cas, c’est que vous ne connaissez pas Paris de soir.

À la tombée de la nuit, Paris devient tout autre. Elle s’illumine. Oui, par ses milliers de lumières dispersées à travers la ville et ses différents monuments, mais surtout elle s’illumine d’une douce lueur qui est invisible à l’œil, mais ressentie par le cœur.


Paris….

Pour ton immensité et ta diversité.

Pour ton accessibilité et ta jovialité.

Pour ta simplicité et ta liberté.

Paris, je t’aime.


3 réflexions sur “Hymne à Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s