Les marchés de Noël à travers le monde

img_6757

C’est bien connu, les marchés de Noël sont devenus un incontournable dans plusieurs pays du monde. Que ce soit à Strasbourg (France), Munich (Allemagne), Prague (République Tchèque) ou même dans la ville de Québec (Canada), ces marchés sont souvent l’étincelle qui démarre officiellement les festivités du temps des fêtes.

Illuminés, enchanteurs, chaleureux et magiques, on ne peut pas dire que les marchés de Noël ne sont pas féériques.

Mais savez-vous vraiment à quand remonte le premier marché de Noël et où a-t-il vu le jour ?

En fait, les marchés de Noël sont d’origine européenne, principalement de l’Allemagne, mais aussi de l’Autriche, de la Suisse et de l’Alsace (région à l’est de la France, près de la frontière allemande).

Il faut remonter au 14e siècle pour voir apparaitre les premières traces des marchés de Noël en territoire allemand. À l’époque, ceux-ci étaient appelés « Marchés de St-Nicolas ».Pixabay (2)

Bien que ces événements datent d’avant le 15e siècle, le premier écrit racontant un marché de Noël est daté de 1434 et mentionne le Marché de St-Nicolas à Dresde (en Allemagne).

Par la suite, l’Histoire a fait en sorte que le Marché de St-Nicolas a été rebaptisé ChristKindlMarkt (« marché de l’Enfant Christ »).  C’est sous ce nom qu’en 1570 a vu le jour le marché de Noël de Strasbourg, soit le plus célèbre de France. Le ChristKindelMarkt (« marché de Noël ») de Strasbourg avait lieu 8 jours avant Noël et se poursuivait jusqu’à la messe de minuit, le 24 décembre au soir.

Encore aujourd’hui, le ChristKindleMarkt de Strasbourg est l’un des plus connus au monde. En 2017, il a fêté sa 447e édition. C’est impressionnant !

Pour vous faire rêvasser en attendant d’avoir la chance d’assister, un jour peut-être, à ces événements, voici en rafale quelques marchés de Noël notoires à travers le monde :

  • Vienne (Autriche) : Son marché de Noël est probablement le plus ancien du monde puisqu’il date de 1294.
  • Cologne (Allemagne) : Le plus fréquenté du pays, avec près de 5 millions de visiteurs par année.
  • Nuremberg (Allemagne) : Le plus célèbre du pays et il daterait d’au moins 1628 (ses origines exactes ne sont pas connues).
  • Prague (République Tchèque) : Des marchés de Noël sont installés à plusieurs endroits de la ville, mais le plus populaire et le plus grand reste celui situé sur la place de la Vieille Ville où un immense sapin de Noël s’y dresse chaque année dans toute sa splendeur.
  • Strasbourg (France) est (comme mentionné précédemment), le plus célèbre de France. Il est également l’un des plus grands d’Europe puisqu’on y trouve plus de 300 chalets répartis sur différents sites dans la ville.
  • Région de l’Alsace (France) : En plus de celui de Strasbourg, d’autres villes et villages alsaciens tiennent aussi un marché de Noël tels que Colmar, Riquewihr, Kayserberg et bien d’autres.
  • Paris (France) : On y trouve plusieurs marchés de Noël installés dans la ville, mais le plus grand est celui installé aux pieds de la Grande Arche dans le quartier de La Défense.
  • Québec (Canada) : Le marché de Noël allemand de la ville de Québec a été créé en 2008, soit la même année que le 400e anniversaire de la ville.
  • Floride (États-Unis) : Disney World est reconnu pour ne pas faire les choses à moitié. C’est donc dans le parc thématique Epcot Center au pavillon de l’Allemagne qu’il faut se diriger pour être ébloui par le marché de Noël installé vers la fin du mois de Novembre et ce, jusqu’à l’avant-veille de Noël.
  • Singapour: Il y a plusieurs marchés de Noël à Singapour, mais le Christmas Wonderland European Market (situé au Gardens by the Bay) est possiblement celui se rapprochant le plus des classiques européens.

Puisque je ne peux malheureusement pas me transporter dans tous les merveilleux marchés de Noël autour du globe, je me suis permis de voyager au cœur même de notre belle ville de Québec. Comme mentionné plus haut, Québec accueille le marché de Noël allemand et en 2017 ce dernier fêtait son 10e anniversaire.

Le marché de Noël de Québec est une initiative de la Communauté Allemande Québec. Environ une soixantaine d’exposants y sont installés et on peut y trouver plusieurs stands de dégustation (que ce soit du vin chaud épicé, des churros, bretzels, saucisses et autres) ainsi que des étalages d’idées cadeaux (décorations de Noël, produits pour le corps, vêtements, jeux, jouets et bien plus).

Situé dans les jardins de l’Hôtel de ville, en plein cœur du Vieux-Québec, l’endroit est parfait pour s’y promener.

Bien qu’il faisait un froid intense, la chaleur des feux de camp et la bonne odeur qui y régnait m’ont vite fait oublier la température glaciale. C’était la 2e année où j’y allais et j’y retournerai certainement l’année prochaine !

Pour terminer, voici en quelques images, l’édition 2017 du marché de Noël allemand de Québec.

img_6767
L’Hôtel de Ville de Québec et le marché de Noël allemand.
img_6766
L’horloge du Jura à l’entrée du marché de Noël dans les jardins de l’Hôtel de Ville.
img_6768
Marché de Noël allemand aux pieds de l’Hôtel de Ville.
img_6761
Un bon feu pour se réchauffer en cette température glaciale.
img_6764
Étalage de produits.
img_6765
Winterbar (bar d’hiver).
img_6763
Winterbar (à droite) au cœur du marché.
img_6791
Vue au loin sur l’une des 2 sections du marché de Noël allemand.
img_6792
Plusieurs chalets en bois, typiques des marchés de Noël européens.
img_6756
Section du marché de Noël situé devant la Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec.
img_6757
Marché de Noël devant la Basilique-Cathédrale Notre-Dame.
img_6755
Marché de Noël allemand de Québec

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s